Jeanne Heurtault, jeune ethnologue,  vous propose un e-book traitant du lien social dans un quartier populaire en périphérie de Lyon. Ce travail est une commande de la part du Rize, une structure qui embauche des chercheur.es pour travailler sur les questions de mémoire dans Villeurbanne. « Ouvert au public en 2008, le Rize a pour vocation de transmettre un récit commun de la ville, construit à plusieurs voix à partir des archives, des mémoires des habitants et des travaux des chercheurs associés. En travaillant à faire connaître et reconnaître les cultures des Villeurbannais, le Rize contribue à la cohésion sociale : « faire société » à partir du partage des mémoires et de la compréhension du « vivre ensemble » dans les villes aujourd’hui.

Comme une passerelle entre le passé et le présent, entre le local et l’universel, le Rize aide à mieux comprendre la ville aujourd’hui et à imaginer celle de demain. »

Face à la montée de l’individualisme, ce travail et bien d’autres souhaitent trouver des solutions de mixité sociale en accord avec les habitants du quartier. Vous pouvez lire cette étude en cliquant sur ce lien

0
J'aimerais avoir votre avis, laissez un commentaire ! :)x
()
x